Actualité de l’association

  • Conférence-débat « de la 4G à la 5G »
    Conférence-débat « de la 4G à la 5G » : Tout ce que vous avez voulu savoir sur la 5G,
    et pour en débattre sans a priori, sans excès de simplicité, en toute neutralité
    Thèmes de la conférence-débat

    Dans le paysage des télécommunications, l’arrivée de la 5G n’est pas passée inaperçue. Parée de toutes les vertus et de tous les pouvoirs par les pros-5G, elle est apparue au contraire et comme par réaction, inutile et suspecte par les antis-5G. Mais qu’en est-il finalement ? Est ce simplement une nouvelle génération de réseau mobile venant naturellement après la 4G, ou une réelle révolution technologique de plus large portée ? Quelle sont les éléments tangibles et scientifiques du débat ?

    Conférence-débat
    Mercredi 13 octobre 2021

    18H-19H30
    (participation en présentiel ou à distance)

    Participation à distance via internet : Vous recevrez les instructions de connexion 2 jours avant la réunion

    Participation en présentiel à Montmoreau (Charente) :
    1 rue Saint Denys 16190 Montmoreau – Pass sanitaire exigé

    Inscription (gratuite) obligatoire
    (car places limitées) :

      Quatre questions, n’ont pas reçues de réponses claires à ce jour, et mérite d’être analysées sans a priori, en toute neutralité, et sans excès de simplicité :

      • Qu’est-ce que la 5G ? Comment les réseaux mobile on-il évoluer de la 2G à la 5G ?
      • La 5G : a quoi peut-elle servir ? Quels en seront les usages, les bénéfices ?
      • Quel est son impact environnemental ? Ondes et santé : faut-il s’inquiéter ?
      • Par qui, quand et comment la 5G est-elle déployée ?

      En repositionnant cette nouvelle technologie dans le contexte général de sa genèse et du développement des services numériques, et en revenant sur les bases de la transmission de données et de la propagation des ondes radioélectriques, cette conférence à pour ambition d’apporter un peu de clarté dans le débat, trop souvent stérile et confus qui s’est noué autour de l’avènement de cette nouvelle génération de réseau mobile.

      L’orateur : Bernard Dupré, Président de l’AFUTT

      Bernard Dupré est Président de l’AFUTT, membre du comité de dialogue de l’ANFR, intervenant au MSIR de Telecom Paris, membre du user group de l’ETSI. Bernard Dupré a débuté son parcours professionnel au Ministère de l’Intérieur ou il a travaillé sur le volet télécommunications des plans Orsec. Il a poursuivi sa carrière chez Rank Xerox en charge du déploiement de la téléphonie dans les Xerox Store, puis chez Alcatel en qualité de chef de produit en radiocommunications professionnelles, et enfin à la RATP, ou il a occupé la fonction de chef de projets, puis de délégué à la recherche et l’innovation numérique. Ses expériences professionnelles riches et variées, lui ont permis d’acquérir une large connaissance des marchés et techniques de la communication numérique en général, et des réseaux mobile en particulier.

      L’AFUTT est une association indépendante représentant les utilisateurs de produits et services de télécommunications. Elle les conseille et les accompagne, que ce soit dans le cadre de leurs usages résidentiels ou professionnels.

      Nos 2 associations Égalité Numérique Haut Débit et l’AFUTT militent pour que chacun puisse disposer partout sur le territoire d’un accès à l’internet fixe et mobile performant, à un prix abordable et avec bonne une qualité de service.

    • Pannes de téléphonie fixe dans les campagnes
      Mutation  du réseau Cuivre vers le réseau Fibre

      « En 2020, la fibre a gagné 3,3 millions de clients (tous opérateurs confondus) quand le cuivre en a perdu 2,5 millions. La différence entre ses deux chiffres provient essentiellement des nouveaux foyers (400 000 de plus par an) et des propriétaires de résidence secondaire plus nombreux à s’abonner à la fibre…. Orange va débourser 22% de plus en 2021 par ligne de cuivre qu’en 2020. Le cuivre lui coûte cher » (Source article Le Figaro du 21 mai 2021).

      Plan orange « dispositif de transition » pour mettre fin aux pannes de téléphonie fixe

      Le plan orange résumé ci-dessous « est un dispositif de transition… » comme indiqué par Cédric O, le secrétaire d’État au Numérique, qui rappelle que 100% du territoire sera fibré en 2025. Pour mettre fin aux pannes de téléphonie fixe dans les campagnes, sur le réseau historique d’Orange, l’idée sous-jacente du « plan Orange » est que la continuité de service passe par la mise en œuvre de back-up, téléphonie mobile et liaison satellite, en complément d’une maintenance réactive. Pour prendre en compte d’un côté l’équation économique posée par la baisse du nombre d’abonnés cuivre et de l’autre l’exigence de re-connexion en moins de 48H, trois dispositifs sont annoncés :

      • Ne pas laisser des abonnés sans connexion pendant plusieurs jours. En cas d’incident, les abonnés devraient se voir proposer une solution alternative dans les 24 heures, sans surcoût :
        • les abonnés, qu’ils soient clients Orange ou d’un autre opérateur, pour leur téléphone fixe, se verront désormais attribuer un téléphone mobile.
        • et en cas de dérangement collectif, Orange créera un réseau Wi-Fi local (autour de la Mairie par exemple), reposant sur la technologie satellite, pour que les abonnés puissent continuer à se connecter.
      • Orange va lancer une première vague de 17 plans de renforcement locaux dans 22 départements,
      • Des « comités de concertation » seraient créés, à la demande de la Préfecture, dans chacun les départements jugés prioritaires, réunissant préfet, maires, le parlementaire de la circonscription et les responsables locaux d’Orange pour identifier plus en amont les problèmes.
      Pour aller plus loin :
    • Fibre chez soi

      La fibre va bientôt arriver dans votre logement ? A l’extérieur de votre habitation, la fibre reprendra idéalement le même cheminement que l’actuel câble téléphonique cuivre. Il faut cependant noter que si le fourreau (chemin des câbles téléphonique cuivre) sur votre terrain est bouché ou sectionné, cela relève de votre responsabilité de propriétaire. Vous devez alors réparer ou remplacer à vos frais le fourreau défectueux.

      🔥 « Un tiers des raccordements finaux à la fibre se passe mal,
      c’est insupportable pour les citoyens
      parce qu’il y a un problème chez le client (*) ou un problème de dimensionnement du réseau, de branchement … »
      (Laure de La Raudière, présidente de l’Arcep,
      Conférence « Territoires connectés » média Maire Info (8 avril 2021)

      (*) Une des causes : Beaucoup des chemins des câbles téléphoniques cuivre sont inutilisables pour le passage de la fibre.

      Et peut-être souhaitez-vous, à l’occasion de l’arrivée de la fibre, déplacer l’emplacement de votre box dans votre logement? Soyez plus rapide que la Fibre : Réfléchissez à la position de votre future box et au chemin de la fibre.

      Lorsque la commercialisation de l’accès « fibre » commencera près de chez vous, vous serez démarché par des FAI (Fournisseur d’Accès Internet). Si vous souhaitez la fibre (et seulement si), vous devrez alors signer un contrat avec un FAI. Quand vous aurez fait le choix de votre FAI, ce dernier fera intervenir un prestataire technicien pour assurer la connexion PBO (Point de Branchement Optique du domaine public ou dans les parties communes d’un immeuble) au PTO (Prise Terminale Optique du domaine privé : votre maison).

      Lors du rendez-vous avec le technicien,

      Vous pouvez demander au technicien qui installera la prise de la positionner à une autre place que la prise téléphonique. Il verra avec vous si cela ne génère pas trop de travail (déménagement de meuble, pose de goulottes…).

      • Bien définir ce que vous voulez : la position de la prise terminale optique (PTO), près d’une prise électrique, et le cheminement de la fibre éventuellement. Une fois la prise optique posée, le déplacement de la prise optique ne peut être réalisé que par l’opérateur et entraine des frais à votre charge. Une seule prise optique est installée par logement.
      • Libérer la place pour que le technicien puisse œuvrer, vérifier qu’il fait attention aux sols, aux meubles, … que les percements de cloisons et murs sont correctement faits…
      • Prendre des photos avant et après le passage du technicien,

      Et si nécessaire, noter et remonter à l’opérateur tout problème observé (en joignant des photos),

      Explorez vos voies de recours et témoignez votre insatisfaction :

      Soyez vigilant et exigeant
      sur la qualité du travail du technicien

      Télécharger notre fiche « Fibre chez vous »

      Pour aller plus loin : Document complet technique sur internet (document de 144 pages !) d’Objectif Fibre  : https://www.arcep.fr/fileadmin/cru-1611251965/reprise/dossiers/fibre/guide-2020-objectif-fibre-raccordement-client-ftth-dans-lexistant.pdf

      Pour connaître les zones couvertes par la fibre, consulter la carte nationale de l’Arcep : https://cartefibre.arcep.fr/

    • Démarches administratives dématérialisées

      Trois sites vous aident pour à accéder plus facilement à vos différentes démarches administratives : franceconnect, demarches-simplifiees, et observatoirenumerique

      franceconnect.gouv.fr

      FranceConnect, c’est la solution proposée par l’État pour sécuriser et simplifier la connexion à plus de 700 services en ligne.
      1/ Lors de ma démarche en ligne, je clique sur le bouton FranceConnect
      2/ Je choisis un compte que je connais parmi ceux disponibles :Vous pourrez utiliser au choix : le compte impots.gouv.fr, ameli.fr, l’Identité Numérique La Poste, MobileConnect et moi, msa.fr et Alicem.
      3/ FranceConnect me redirige vers la page de connexion pour rentrer mes identifiants
      4/ FranceConnect me confirme que la connexion est établie ! Il ne vous reste plus qu’à cliquer pour accéder à votre espace et poursuivre votre démarche.

      demarches-simplifiees.fr

      Vous avez une démarche à faire vis-à-vis de l’administration. Sachez qu’il existe un moyen dématérialisé utile pour un certain nombre de démarches. Vous trouverez ci-dessous la liste des démarches les plus courantes dématérialisées sur démarches-simplifiées.fr :

      • Démarches relatives au permis de conduire
      • Démarches relatives au transporteur
      • Démarches relative à l’inscription au service de restauration
      • Démarches relatives aux cartes professionnelles de chauffeurs de voiture de tourisme (VTC)
      • Démarches relatives aux étrangers résidant en France
      • Démarches relatives aux médailles d’honneur
      • Démarche relative à la consultation du domaine

      Remarque : Il est possible que l’administration en charge de votre démarche n’ait pas choisi d’utiliser démarches-simplifiées.fr pour dématérialiser celle-ci. Dans ce cas-là, vous pouvez vous rendre sur https://www.service-public.fr/ qui référence la plupart des démarches administratives.

      Pour déposer un dossier sur démarches-simplifiées.fr, il est nécessaire de disposer du lien de la démarche qui vous intéresse. Il ressemble à un lien de cette forme : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/xxxxxxxxxxxxxx (Ce lien vous est communiqué par l’administration compétente pour votre démarche – généralement sur son site internet, ou par email).

      observatoire.numerique.gouv.fr

      Le Ministère de la Transformation et de la Fonction publique a mis en place un observatoire de la qualité des démarches numériques qu’il publie. Le cœur de cet observatoire, ce sont les retours du terrain, le vécu des usagers du service public en ligne. Ils sont environ 2 millions à avoir donné leur avis dans les 12 dernier mois, grâce au bouton « je donne mon avis » présent sur la plupart des démarches en ligne. Les résultats ministère par ministère sont disponibles sur https://observatoire.numerique.gouv.fr

    • Nouveau site « Ma connexion Internet »

      « Ma connexion internet » est un moteur de recherche de l’ARCEP qui permet aux  Français de connaître les technologies d’accès à internet disponibles à leur adresse et d’être mieux informés sur les déploiements de la fibre. Il permet d’afficher, pour une adresse donnée :

      • l’ensemble des opérateurs disponibles ;
      • les technologies d’accès disponibles : réseau filaire (fibre, câble, ou cuivre (DSL)) ou réseau hertzien (4G fixe, HD et THD radio, satellite) ;
      • les débits maximum pouvant être obtenus.

      Les informations sont présentées sous formes de cartes interactives et cliquables. Le site donne également accès des statistiques de couverture agrégées à différentes mailles administratives (la commune, le département et la région), utiles par exemple pour les décideurs publics.

    • Création de 4000 postes « conseillers numériques »

      Dans le cadre du plan de relance de l’Etat que Cédric’O a présenté ce mardi 16 novembre 2020 au NEC national, il a été annoncé l’AMI (appel à manifestation d’intérêt) « conseiller numérique » : Sur une durée de 2 ans, l’État finance la formation et le déploiement de 4 000 conseillers numériques : https://www.conseiller-numerique.gouv.fr/.
      voir le dossier de presse annonçant ce dispositif

    • « Activateur » de France Num

      Depuis mi-octobre, nous faisons partie de la communauté des « Activateurs » reconnus par France Num,

      comme engagés pour l’accompagnement à la transformation numérique des artisans et TPE, et conscients des enjeux.

      Artisans – TPE, lancez-vous dans le numérique
      Par quoi commencer ? … et tenter de faire de cette crise une opportunité ?

      Pour en savoir plus

    • Notre partenariat avec l’Afutt sur le thème « TPE et Numérique »

      Depuis fin 2019, AFUTT CRESTEL et notre association joignent leurs efforts pour accompagner les artisans, commerçants, TPE… vers l’ « Entreprise Connectée ». Un groupe de travail commun a été mis en place pour flécher le guide pédagogique « télécoms d’entreprise » vers les artisans, commerçants, agriculteurs, TPE et l’enrichir d’exemples.
      Une réunion à Poitiers de ce groupe a été réalisée le 30 septembre 2020, avec l’aide de la DIRECCTE de Nouvelle Aquitaine et en présence de représentants institutionnels (CCI, CMA…), pour débattre du format optimum de ce guide pédagogique « télécoms d’entreprise » pour artisans, commerçants, TPE… A cette occasion, une présentation de France Num a été faite par le représentant de la DIRECCTE.
      L’Afutt est un partenaire privilégié pour promouvoir un accès internet pour tous.

      https://youtu.be/VJpLveKQz5U
    • Pour nos élus ! Répondez à l’initiative WiFi4EU

      L’initiative WiFi4EU promeut la connectivité Wi-Fi gratuite pour les citoyens européens dans les lieux publics: parcs, places, bâtiments publics, bibliothèques, centres de santé, musées, etc.  Cette initiative permet aux communes de toute l’Europe de demander un coupon d’une valeur de 15 000 euros. Ces coupons doivent servir à installer dans ces communes des équipements Wi-Fi dans des lieux publics qui ne sont pas encore dotés d’un point accès Wi-Fi gratuit.
      Consulter le site .  

      L’appel à candidatures sera lancé le 03/06/2020 à 13:00 (heure d’été de l’Europe centrale).
      Vous pouvez introduire votre candidature jusqu’au 04/06/2020 à 17:00 (heure d’été de l’Europe centrale).

    • Covid19 – quelques sites à consulter

       Plusieurs d’entre nous ont repéré sur la toile
      quelques sites à consulter.
      Faites-nous part de vos commentaires. Contactez-nous

    • Juin-septembre 2019 : Beaucoup de nouveautés pour l’aménagement numérique des territoires…

      1) 11 juillet 2019 : L’état lance un AMI (appel à manifestation d’intérêt) permanent, à la création de tiers-lieux(dont)  15 millions d’euros pour l’appui à la création de tiers-lieux ruraux dans les zones peu denses, en les rendant éligibles aux subventions d’investissement gérés par les préfets. L’État soutient l’innovation de ces tiers-lieux afin d’expérimenter et de lancer des actions d’intérêt collectif sur de plus petits formats.
      Attention particulière accordée aux initiatives liées au numérique dans toutes ses dimensions…. Les plus remarquables seront reconnues comme
      « Fabriques numériques de territoire ».
      Pour aller plus loin, consulter : https://societenumerique.gouv.fr/tierslieux/

      (2) Juillet 2019 « Offre cohésion numérique » : Aide financière pour obtenir une connexion internet correcte d’ici 2020. Le Gouvernement apporte une aide financière jusqu’à 150€ aux particuliers et entreprises éligibles au dispositif Cohésion numérique des territoires. Cette aide financière est apportée sur le coût d’équipement, d’installation ou de mise en service des offres labellisées de trois technologies : boucle locale radio, satellite, 4G fixe.
      –> Depuis mi juillet, les offres de 4G fixe intègrent le dispositif :
      Bouygues Telecom, Orange et SFR proposent des offres de 4G fixe incluant l’aide financière du Gouvernement pour l’achat de la box (ou autre coûts à la charge du particulier) dans les territoires qui ne disposeront pas d’un bon haut débit filaire d’ici 2020.
      –>Si vous êtes en Charente, contacter Charente Numérique

      (3) 11 juillet 2019 : Nouvelles antennes 4G : Le dispositif de couverture ciblée vise à assurer une couverture mobile de qualité dans les zones non ou mal couvertes. Chaque opérateur a l’obligation d’installer 5 000 nouveaux sites (dont certains pourront être mutualisés), à un rythme de 600 à 800 sites par an. Ces sites sont identifiés par les collectivités territoriales, dans le cadre d’équipes-projets locales. Au 11 juillet 2019, 1 171 sites mobiles ont déjà été identifiés (dans le cadre du dispositif de couverture ciblée) depuis juillet 2018, à déployer sous 24 mois maximum par les opérateurs.
      >> Et pour aller plus loin pour comprendre la démarche correspondant à l’identification de ces sites :  Ministère cohésion -territoires.- accélération – couverture numérique 4G

      (4) 19 septembre 2019 – European Commission : 3ème appel de l’initiative WiFi4EU

      L’initiative WiFi4EU promeut la connectivité Wi-Fi gratuite pour les citoyens européens dans les lieux publics: parcs, places, bâtiments publics, bibliothèques, centres de santé, musées, etc. Cette initiative permet aux communes de toute l’Europe de demander un coupon d’une valeur de 15 000 euros. Ces coupons doivent servir à installer dans ces communes des équipements Wi-Fi dans des lieux publics qui ne sont pas encore dotés d’un point accès Wi-Fi gratuit. 
      La date du troisième appel de l’initiative relative aux bons de réduction WiFi4EU a été annoncée pour le 19 septembre 2019 à 13h00 CEST. Avec un budget d’appel de 26,7 millions d’euros, la Commission distribuera 1 780 bons d’achat dans les municipalités européennes selon le principe du premier arrivé, premier servi.
      cliquez ici pour plus d’information

      (5) 18 juin 2019 : Dans la jungle des offres très haut débit fixe et mobile, sortie d’un guide pour les TPE/PME. Ce guide va vous aider à décoder les offres et faire les bons choix. L’AFUTT, l’ARCEP, la CPME, le MEDEF, INFRANUM, l’AOTA, le CDRT, CINOV Numérique, CMA France, Fédération EBEN, FFT (Fédération Française des Télécoms), Syntec Numérique et l’U2P s’associent à la publication et à la diffusion de ce guide.
      Guide-pratique-telecom-tpe-pme_juin2019 à télécharger (.pdf)

      (6) fin septembre : Publication de l’étude CAP, Covoiturage et Action Publique, menée par ecov et le Laboratoire Ville Mobilité Transport.  Cette étude, qui bénéficie du soutien technique et financier de l’ADEME, a vocation à identifier les besoins des collectivités et parcs naturels régionaux pour développer le covoiturage sur leur territoire. Vous trouverez la synthèse sur ecov.fr

    • Pass Numériques : les territoires engagés

      1er résultat appel d’offre : voir https://societenumerique.gouv.fr/pass-numerique/

      Exemple en Charente :
      Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine : Taux de cofinancement : 53 %
      Montant total du projet : 212 800 € / Part de l’Etat : 112 800 €
      Conseil départemental de la Charente : Taux de cofinancement : 59 %
      Montant total du projet : 292 700 € / Part de l’Etat : 172 700 €

      Notre association, dans le cadre du Schéma Départemental d’Accessibilité au Service Publique de Charente, participe au groupe de travail sur le sujet organisé par le département Charente

    • Oneweb nouvelle technologie pour l’internet satellite
      Mise en orbite des 6 premiers satellites de la constellation OneWeb pour assurer un accès Internet partout dans le monde. Depuis Kourou en Guyane, dans la nuit de 27 au 28 février, Arianespace a réalisé l’envoi des 6 premiers satellites de la start-up OneWeb. Ces petits satellites de 147 kg chacun, fabriqués dans l’usine Airbus à Toulouse et lancés avec la fusée Soyouz, ont été placés en orbite basse à 1 000 km de la Terre. OneWeb a pour ambition de fournir un service Internet haut-débit à faible latence au monde entier, dans les régions non desservies par des liaisons terrestres, c’est-à-dire, aussi bien sur terre, dans les airs que sur les mers. Pour ce faire, OneWeb constituera une constellation initiale de 648 satellites d’ici 2020, qui pourra augmenter pour atteindre plus de 900 satellites afin de répondre à la croissance de la demande mondiale. Cet envoi, le premier sur les 21 prévus, a été un succès.
    • « Le Petit guide de l’aménagement numérique des territoires » de l’Agence du Numérique mis à jour
      L’Agence du Numérique vient de nous informer que son document pédagogique d’information sur l’aménagement numérique des territoires a été remis mis à jour : Le Petit Guide de l’Aménagement des Territoires
    • Financement 60M€ supplémentaire pour la fibre
      Extrait du site https://www.gouvernement.fr/tres-haut-debit-620-millions-d-euros-pour-accelerer-la-couverture-territoriale  « l’enveloppe de 620 millions d’euros vise à accélérer massivement le déploiement du très haut débit dans 17 territoires, qui représentent au total plus d’un quart de la population française. Les financements bénéficieront aux territoires suivants :
      • Charente (60,07 M€)