Connexion : La démarche

Si vous n’êtes pas très à l’aise avec Internet, assurez vous de comprendre les quelques notions à connaître : « débit », « quantité de données », « Infrastructure de réseaux »

  1. J’évalue mon besoin en connexion
  2. Je vérifie mon éligibilité à une infrastructure
  3. Je consulte les FAI
  4. Et je fais mon choix
(1) J’évalue mon besoin

Le choix de votre forfait Internet dépend avant tout de votre situation et de vos besoins. Par exemple si êtes-vous :

  • célibataire ou avec une famille nombreuse,
  • un retraité ou un chercheur d’emploi ou un travailleur indépendant,
  • avec un besoin d‘échanger à distance sur internet (par exemple avec des proches (vos enfants, vos parents, vos fournisseurs ou clients…) ou non,
  • avec des goûts marqués pour les médias numériques(films, audio, jeux) ou non,

En effet, les foyers français sont souvent équipés de plusieurs d’écrans (8 en moyenne), et si plusieurs appareils sont connectés à internet simultanément, les consommations de données internet s’additionnent.

  • Avez-vous besoin d’un n° de téléphone fixe en plus de votre portable ? Est-ce que je téléphone souvent à des mobiles en France ? Est-ce que je téléphone souvent à des téléphones fixes en France ? à l’étranger ?
  • Avez-vous besoin d’un accès à la TV par internet si votre connexion TV traditionnelle vous donne satisfaction ?
  • Avez-vous besoin d’un répéteur wifi dans votre maison ? d’une Femto (pour recevoir les communication mobiles dans vote maison) ? d’un smartphone qui accepte les communications mobiles sur le Wifi de votre logement?

Retrouvez les conseils de l’ARCEP sur arcep.fr où 2 rubriques sont particulièrement dédiées aux utilisateurs : Nos sujets et Démarches et services . Nous avons repéré pour vous quelques sites pour analyser vos connexions

(2) Je vérifie mon « éligibilité » à une infrastructure internet.
Quelle infrastructure pour me connecter

Je dois vérifier que mon domicile est dit « éligible ». C’est-à-dire que je peux accéder à internet en haut débit ou très haut débit avec l’ADSL (cuivre), le câble, la fibre optique, les solutions radio ou satellitaires.

Remarque : Afin de donner un accès plus simple et précis aux informations de connexion internet sur tout le territoire, l’Arcep a développé une carte, en version beta, qui permet de voir les différentes offres des opérateurs et les technologies disponibles à une échelle ultra locale. https://maconnexioninternet.arcep.fr/

MON ELIGIBILITÉ DSL (RÉSEAU CUIVRE) ?

Pour bénéficier de l’Internet haut débit, ma ligne téléphonique – ou celle qui sera construite si je n’en dispose pas encore – doit être éligible aux technologies DSL.

Si ma ligne ou ma future ligne téléphonique est éligible (ce qui est aujourd’hui le cas de la quasi-totalité des lignes en France), je dois aussi savoir quel est son niveau d’éligibilité. Ce niveau va déterminer les offres de services hauts débit auxquelles je peux prétendre. Ce niveau d’éligibilité peut dépendre :

  • du type d’offres haut débit dont pourrait bénéficier ma ligne téléphonique (dégroupage ou offres proposées en zones non dégroupées, éligibilité ou non aux offres de télévision par DSL).
  • du type d’offres haut débit dont pourrait bénéficier ma ligne téléphonique (dégroupage ou offres proposées en zones non dégroupées, éligibilité ou non aux offres de télévision par DSL).

Si je dispose déjà d’une ligne et donc d’un numéro de téléphone, je peux effectuer un test d’éligibilité théorique sur les sites Internet des fournisseurs d’accès ou sur les sites qui comparent les offres d’accès à l’Internet haut débit.

Si je n’ai pas encore de ligne, je peux facilement vérifier avec mon adresse postale le niveau d’éligibilité dont je suis susceptible de pouvoir bénéficier, en contactant les opérateurs ou les fournisseurs d’accès Internet (FAI).

mon éligibilité au câble ?

Je peux bénéficier de l’internet haut débit et des services associés (téléphone fixe, TV) par l’intermédiaire du réseau câblé. Attention, même si mon immeuble est raccordé au réseau câblé, ni le syndic ni les copropriétaires, ni l’opérateur du câble ne peuvent m’obliger à m’abonner à celui-ci. Je dois m’assurer que mon logement est raccordé à ce réseau, ce qui peut être le cas en particulier s’il est situé dans une zone urbaine. Pour effectuer cette vérification je peux interroger :

  • le syndic de ma copropriété, si j’habite en appartement et que je suis propriétaire
  • le propriétaire, si je suis locataire
  • la mairie dont dépend mon domicile
  • l’Opérateur du câble en France
mon éligibilité à la fibre optique ?

Cas d’un logement dans un immeuble en copropriété : Un opérateur a peut-être déjà déployé son réseau de fibre optique dans les parties communes de votre immeuble, suite à une convention opérateur/copropriété représentée par son syndic. Consulter le syndic pour vérifier si votre immeuble est déjà fibré. Je peux alors choisir librement parmi les FAI (fournisseur d’accès internet) qui me proposent des services à mon adresse. Ce dernier assurera la connexion entre un boitier dans les parties communes et votre logement.

Cas d’un maison indépendante : A l’extérieur de votre habitation, la fibre reprendra idéalement le même cheminement que l’actuel câble téléphonique cuivre. Il faut cependant noter que si le fourreau sur votre terrain est bouché ou sectionné, cela relève de votre responsabilité de propriétaire. Vous devez alors réparer ou remplacer à vos frais le fourreau défectueux.
🔥 Sachez qu’en France, il est estimé qu’environ 17% à 20% (voir plus) des « chemins de téléphone » (chemin actuel du fil de cuivre) sont inutilisables pour le passage de la fibre. Et peut-être souhaitez-vous, à l’occasion de l’arrivée de la fibre, déplacer l’emplacement de votre box dans votre logement? Réfléchissez à la position de votre future box et au chemin de la fibre entre le domaine publique et l’endroit ou sera votre box internet.

Lorsque la commercialisation de l’accès « fibre » commencera près de chez vous, vous serez démarché par des FAI. Quand vous aurez fait le choix de votre FAI, ce dernier fera intervenir un prestataire pour assurer la connexion entre un boîtier dans le domaine publique (le PBO : Point de Branchement Optique) et chez vous la prise (le PTO : Prise terminal Optique) à laquelle vous devez brancher votre box. Un rendez-vous sera donc fixé par le FAI avec vous.

Mon éligibilité à une infrastructure Radio
Pour les solutions « radio / satellite », renseignez vous auprès des opérateurs sur les offres labellisées «cohésion numérique» par l’État dans le cadre du dispositif Cohésion Numérique des Territoires . Votre installation peut être subventionnée.
mon éligibilité aux offres BOX 4G ou 4G+

Consulter les opérateurs pour vérifier si vous êtes éligibles à ces box 4G .

mon éligibilité aux solutions THD radio?

Plusieurs opérateurs proposent des offres très haut débit dite THD Radio. Il s’agit d’offres utilisant des réseaux radio et ne nécessitant pas de raccordement filaire. L’accès à ces solutions est proposé par des opérateurs privés ou par des collectivités régionales ou locales qui disposent d’une licence. Pour savoir si j’ai accès à une offre de ce type, je peux interroger la mairie de ma commune, ou celle de mon arrondissement, ainsi que les sites des opérateurs proposant ces offres.

mon éligibilité aux offres satellitaires haut débit ?

Cette technologie permet de fournir l’accès Internet haut débit lorsqu’en raison de l’isolement ou de la configuration géographique, il n’existe pas de possibilité de connexion par réseau filaire (ADSL, fibre ou câble) ou radio terrestre. Ces accès sont proposés par des opérateurs privés. Pour savoir si j’ai accès à une offre de ce type, je peux interroger les sites des opérateurs proposant ces offres.

(3) Je consulte les offres des FAI

Voir notre fiche explicative (à télécharger). Ci-dessous quelques questions à se poser pour chaque offre de FAI : 

  • Les services auxquels vous avez accès (internet, bouquets TV…)
  • Les tarifs des différentes offres et les offres promotionnelles du moment. Attention aux offres avec un tarif attractif la 1ère année, puis une augmentation forte la 2ème …
  • Les frais d’activation / de résiliation
  • Les démarches pour souscrire à un (nouvel) abonnement
  • Le débit et la quantité de données (data) envoyée ou reçue par mois en les questionnant sur l’infrastructure à laquelle vous pouvez vous connecter,
  • ….
(4) Je choisi mon FAI et le contrat qui me convient

Faites votre choix en fonction de vos besoins et de votre budget.

Si nécessaire, je choisis un équipement approprié à mes besoins :

  • ordinateur ? tablette ? smartphone ?
  • neuf ? occasion (*) ?

(*) Pour acheter du matériel d’occasion (avec garantie), faites une recherche sur un moteur de recherche (firefox, google, bing…) et tapant les mots clefs « matériel informatique téléphonique d’occasion »

Pour des équipements pas chers, consulter Les Ateliers du Bocage : Acteur d’une économie sociale, solidaire et responsable, société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) du groupe Emmaüs